Airsoft : Mode d’emploi et principes

Publié le : 29/01/2018 19:50:33
Catégories : Airsoft : techniques et astuces

Airsoft : Les règles du jeu

L’airsoft est un jeu dans lequel les pratiquants sont munis d’armes factices, que l’on nomme répliques, qui projettent des billes en plastique de moins d’un gramme.

Ces répliques, à air comprimé, gaz , CO², ou électriques , la plupart du temps sont des répliques parfaites d’armes de guerre utilisées par les forces armées telles que le Famas, le fusil M4, le pistolet 9mm et bien d’autres armes de guerre.

Contrairement à certains jeux similaires comme le paintball, si l’un des joueurs est touché, la comptabilisation des touches relève bien souvent de l’honnêteté des joueurs. Le but de ce jeu est, bien évidement, l’élimination de l’équipe adverse. Il s’agit d’un sport d’équipe dans lequel, à partir d’un scénario prédéfini, deux équipes s’affrontent sur un thème précis.

Parmi les scénarios les plus couramment joués, on retrouve notamment celui de la capture du drapeau ennemis, celui de la protection d’une autorité ou encore celui qui consiste à touché d’au moins une balle chaque joueur pour remporté la victoire.

Mais il n’existe pas de limite à l’imagination des passionnés qui peuvent élaborer les scénarios les plus divers et variés.

 

Des terrains et un code vestimentaire

Comme dans toute discipline sportive, ce jeu répond à un certain nombre de codes que l’on retrouve dans chaque partie jouée. Outre le fait d’utiliser une réplique d’airsoft, chaque joueur doit porter une tenue en cohérence avec l’esprit du jeu. C’est pour cette raison que le vêtement d’airsoft est souvent un treillis accompagné d’une paire de rangers.

Les amateurs disposent également dans leur équipement de vêtements d’airsoft des protections oculaires qui s’avèrent obligatoire pour la pratique de ce jeu. La volonté de coller au plus près de la réalité en termes de conflits armés pousse les pratiquants à adopter les mêmes tenues que les véritables soldats.

De même, le terrain sur lequel se déroulent les parties n’est jamais choisi au hasard. La plupart du temps, il s’agit de terrains naturels, en forêt généralement, ou dans une zone urbaine. La volonté affichée de ce jeu est de cultiver le réalisme et de permettre aux joueurs, tant par l’armement qu’ils utilisent, les vêtements qu’ils portent et l’environnement dans lequel ils évoluent, de s’immerger intégralement dans le scénario sélectionné.

A la différence du paintball qui est davantage orienté vers la dimension ludique, ce jeu prend le parti de placer chaque pratiquant dans un état d’esprit proche de la réalité des conflits armés, le risque en moins et le plaisir en plus. C’est en grande partie pour ces raisons que cette discipline compte un nombre croissant d’adeptes à travers le monde.

Airsoft et monde militaire : une proximité évidente

L’airsoft est un jeu qui possède de nombreuses similitudes avec le monde militaire. Outre le fait d’utiliser des répliques d’armes à feu utilisées notamment par les forces armées, la ressemblance se vérifie également dans le choix de l’habillement porté au cours des différents scénarios.

Afin de favoriser l’immersion dans le jeu, différents effets militaires se retrouvent portés par les joueurs. Le port du treillis est particulièrement prisé par ces derniers. Outre le fait d’assurer un confort appréciable aux joueurs, ce vêtement symbolise à lui-seul le caractère militaire et guerrier du jeu.

 

Qu’il s’agisse de la capture d’un drapeau, d’une balle par joueur ou d’autres scénarios fréquemment joués par les amateurs, le treillis contribue particulièrement bien à la mise en ambiance du joueur. Autre code vestimentaire incontournable de l’univers militaire, le gilet tactique ajoute du réalisme à la partie.

Même s’il n’existe pas, en théorie, de risque particulier de blessure au niveau du corps, le gilet tactique permet à son porteur de rentrer encore plus facilement dans le thème imposé. L’association de ces deux effets militaires suffit à distinguer les vrais spécialistes de l’airsoft et les amateurs peu éclairés qui attachent peu d’importance au rôle joué durant la partie.

L’habillement militaire : un élément d’immersion indispensable

Pour compléter leur panoplie militaire et donner d’avantage de réalisme à la partie qui va se jouer, les passionnés d’airsoft peuvent également acquérir facilement une paire de rangers. Ces chaussures portées par la grande majorité des militaires en opérations donnent encore plus de cohérence à la tenue vestimentaire portée.

En portant un treillis ainsi que des rangers et muni d’une arme qui est la réplique exacte de l’un des équipements utilisés par les soldats, le joueur a toute l’apparence d’un vrai membre de commando parti au front et qui est prêt à en découdre avec ses ennemis.

 

De par la grande diversité d’environnement dans lesquels se déroulent les parties d’airsoft, le port de telles chaussures est également un atout indéniable en raison de leur robustesse et de leur capacité à protéger les pieds de toute blessure éventuelle. L’airsoft permet, par la diversité des scénarios qu’il propose, de vivre de nombreuses aventures guerrières avec ses partenaires.

Outre une similitude frappante avec les armes réelles utilisées par les militaires, les joueurs d’airsoft ont ainsi l’occasion de pousser encore plus loin leur souci du détail en adoptant l’habillement et l’apparence de véritables soldats.

Dans un jeu trépidant qui demande de mettre en œuvre ses réflexes de survie et sa capacité à surpasser son adversaire, porter les mêmes équipements que les militaires donne d’avantage de profondeur et d’excitation au jeu.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)